Investir en 2015 : les biens immobiliers à prendre en considération

BY IN Actualité défiscalisation Commentaires fermés sur Investir en 2015 : les biens immobiliers à prendre en considération , , ,

Investir en 2015 : les biens immobiliers à prendre en considération 5.00/5 (100.00%) 12 votes



Les défiscalisations immobilières proposées par les différentes lois, dépendent principalement du type de logement que vous voulez acquérir. Elles dépendent aussi de son état au moment de son acquisition ainsi que son emplacement géographique à grande et à petite échelle. Pour votre prochain investissement immobilier, il est important de comprendre les principales différences afin de pouvoir choisir facilement.

Investir en 2015 : Les logements neufs et les réductions d’impôts correspondantes

Les réductions d’impôts qui concernent les logements neufs ou en état futur d’achèvement sont en effet diverses et dépendent de l’endroit où se trouve le bien immobilier en question. Ils dépendent également de la visée locative que vous lui réservez (résidence de services, résidence principale…) Prenons l’exemple d’une réduction d’impôts sur le neuf d’un logement situé à Paris et qui va être loué au titre d’une résidence princiaple. La défiscalisation dans ce cas précis peut être faite suivant la loi Pinel qui vient d’être instaurée et mise en vigueur. En fonction de la période de location vous pourrez bénéficier d’une défiscalisation de 12, 18 ou 21% échelonnable sur 6, 9 ou 12 ans.

Investir en 2015 : Les logements anciens

Les défiscalisations éligibles aux logements anciens sont en effet deux : la défiscalisation Malraux et la défiscalisation Monuments Historiques. Dans le premier cas, le taux de réduction d’impôts proposé est de 22% pour les Secteurs Sauvegardés contre 30% pour les ZPPAUP ou zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager. Avec la loi Monuments Historiques, le pourcentage offert au investisseurs est de 100%, mais reste toutefois relatif à ceux de la tranche supérieure de fiscalité. Cependant, il està savoir que la défiscalisation sur l’ancien concerne exclusivement le coût de la rénovation et non le prix d’achat ou le prix de revient. Investir en 2015.

Philipe

conseiller en defiscalisation immobiliere

Les Commentaires sont ferme.